Little boy with basket of vegetables, isolated on white

Afin de préserver la dignité et l’anonymat des bénéficiaires, le Rabbi de Tchernobyl remettra aux nécessiteux de notre peuple, une carte de paiement créditée spécifiquement pour des grandes surfaces d’alimentation.

« Quiconque a faim, qu’il vienne manger avec nous »

Cette carte permettra, en toute discrétion, d’acheter les produits de première nécessité pour la fête de Pessa’h (sur étude du dossier par le comité présidé par Rabbi de Tchernobyl).

Pour que nous puissions dire en toute sincérité, le soir du Séder, dans la Haggada :

« Quiconque a faim, qu’il vienne manger avec nous, que tout nécessiteux vienne célébrer Pessa’h avec nous. Cette année, ici ; l’année prochaine dans le pays d’Israël. Cette année, esclaves ; l’année prochaine libre ! »

En participant à cette opération « cartes de paiements », vous réalisez, de la meilleure façon possible, la mitsva de Kim’ha de piss’ha, indiquée dans le Talmud (anonymat du donateur et du bénéficiaire).

 

Je souhaite faire un don de

  • 26 € (Soutenez une famille)
  • 52 € (Soutenez deux familles)
  • 104 € (Soutenez quatre familles)
  • 208 € (Soutenez  six familles)